7 juin 2017

Turf : le grand secret pour gagner vraiment aux courses

« Le meilleur moyen pour ralentir un cheval est de parier sur lui. » ~ Loi de Murphy

Bonjour !

Aujourd’hui on vous laisse avec Pierre Calvete qui vous parle de son livre « Turf, le grand secret pour gagner vraiment aux courses ».

Mon Nom est Pierre Calvete.
Ça faisait 40 ans que je perdais aux courses !
Jusqu’au jour où…
Cela m’est arrivé exactement comme la pomme de Newton.
Après 40 ans de recherches sur les Paris Hippiques, et à la suite d’une première découverte qui permet déjà de ne plus perdre…
J’ai Trouvé…
J’ai trouvé le Grand Secret totalement inédit pour gagner vraiment de l’argent aux paris hippiques.
J’en suis d’autant plus sûr que ce Grand Secret dépend de 2 Facteurs Naturels ! Qui dit « Naturels » dit qu’il en sera « Toujours Ainsi » !

Donc je vous dévoile ma méthode dans un guide accessible à tous, qui va à l’essentiel.
Elle vous permet de trouver tous les jours les meilleurs chevaux à jouer.

Un record en France ! Plus de 7.000 paris. C’est toujours rentable !
Pourtant, jamais un pronostiqueur professionnel de la presse écrite ou parlée n’a réussi à être bénéficiaire, en pariant toujours le même montant, sur un si grand nombre de paris hippiques.

Alors que j’ai déjà cumulé plus de 75.000 € de gains bruts avec toujours la même mise de 10 €, comme l’illustre le graphisme des gains cumulés ci-dessous.


Voir tous les détails chiffrés dans le livre : écart maximal, capital nécessaire, bénéfices nets, etc.

Commentaires d’utilisateurs de la méthode « Turf : le grand secret pour gagner vraiment aux courses » :

« Après 8 jours d’utilisation, j’en arrive à une mise totale de 460 € (je mise 10 € par pari et non 1 €) pour un gain total de 842 €, soit un bénéfice en 8 jours de 382 €, c’est-à-dire 47,75 € par jour. » ~ Christophe A.

« Merci pour votre livre. Après 3 jours d’utilisation, j’ai 290 € de bénéfices ! » ~ Bruno Noni N.

Car oui, c’est du Jamais Vu !
Et oui, Il S’agit de Quelque Chose de Nouveau !
Enfin, Vous Pouvez Y Croire !

Car ces résultats hors du commun et pourtant réels proviennent de la prise en compte de deux critères naturels pour choisir le bon cheval.

D’abord, il faut s’intéresser à la façon dont le cheval est ferré. Ferré ou déferré sont les termes employés aux courses hippiques selon qu’on mette ou non des fers sous les pieds des chevaux.

Ensuite, le deuxième critère est commun aux chevaux de courses et aux grands sportifs.

Ces 2 critères sont simples et naturels.

Naturel implique qu’il en sera toujours ainsi, jamais personne ne pourra contester ces 2 critères et personne ne peut contester et faire mieux qu’une chose naturelle.

Et simple, parce que ces deux éléments naturels sont très faciles à voir : il suffit de lire la dernière course du cheval et vérifier les deux critères.
C’est ainsi qu’on peut voir en 30 secondes le cheval à jouer en lisant juste la dernière course du cheval dans son journal.

Comme vous le voyez, c’est très simple et rapide de cibler le cheval à jouer dans chaque course. Et pourtant, personne n’y est parvenu.
Et si personne n’y est parvenu, c’est parce qu’il leur manquait la précision pour le premier critère et la totalité du second critère, celui que les grands sportifs appliquent.
Ne pas perdre aux courses, c’est déjà énorme comme économie. Alors gagner de l’argent avec sa passion, c’est du rêve !

Ce grand secret est pourtant simple et à la portée de tout le monde.

Dites-moi : pourquoi vous en priver ?

Alors que vous allez vibrer, voir du sport, du spectacle, gratuitement, tous les jours pendant 20 ans au moins.
Car il y a tous les jours des courses, diffusées sur la chaîne télé Equidia, sur Internet, ou dans le point course PMU de votre bistrot de quartier.

Donc il y a tous les jours des affaires à faire, je sais maintenant qu’il faut cibler les courses de trot, ce sont les courses où il se joue le plus d’argent.

Par ailleurs, le déferrage est interdit dans les courses de galop alors qu’enlever les fers du sabot d’un cheval est permis au trot.
Or, beaucoup de turfistes jouent les déferrés, mais aucun ne gagne car il y a 2 critères à connaître.

Evidemment, ces 2 critères sont révélés dans le guide Le Grand Secret, donc vous pourrez jouer tous les jours jusqu’à 11 chevaux et toucher de très gros rapports.

L’avis des lecteurs de « Turf : le grand secret pour gagner vraiment aux courses » :

« Je viens de me procurer le guide « Le Grand Secret ». J’ai trouvé sa lecture lumineuse.

J’ai joué… Voici ce que ça a donné. Voir Ultissimo, Sacco de Blary et, cerise sur le gâteau, Ultimate Glory passer le poteau en tête et venir gonfler ma – petite – cagnotte ne peut que vous valoir des remerciements et une profonde admiration. Il est évident qu’un jour comme celui-ci on ne peut être qu’admiratif devant votre méthode.

Enfin une méthode performante, qui se distingue des discours des « experts de la pifométrie » ! Je vous en remercie et vous renouvelle toute mon admiration. » ~ Jacques P.

« Cette journée confirme cette tendance :

17 sélections : 5 gagnants et 10 placés à belles cotes.

[Total…]
– mises en gagnant : 17; gains : 38,20 €.
– mises en placé : 17; gains : 27,40 €.
– mises du jour : 34; gains : 65,60 €. Soit un bénéfice de 31,60 €. » ~ Gérard Q.

Pourquoi je vous dévoile mon secret.

Peut-être parce que je sais qu’au final tous les parieurs hippiques perdent. Moi-même, j’ai perdu pendant 40 ans. Alors je connais la musique ! Pourquoi n’ai-je pas gardé ce secret pour moi et essayé de devenir riche tout seul ? Pour 2 raisons :

  • Aux courses hippiques, on ne devient pas riche même avec la meilleure méthode du monde car on joue contre les autres parieurs et les gains sont donc limités.
  • Comme le savent mes amis, la passion de ma vie est la recherche. J’ai déjà écrit, entre autres : Les7MethodesFiablesAuTurf.fr, Roulette45.com, JeGagneAuxParisSportifs.fr, JeGagneAuQuintePlus.fr, Bourse61.com, Argent33.com.

Puisque j’arrive à la fin de ma vie, pourquoi ne pas divulguer mon savoir, d’autant qu’il m’a été donné pratiquement par la providence.

Et puis le plus étonnant de cette méthode est que les rapports ne baissent pas ! Pourtant, plus de 700 personnes la jouent tous les jours, et ça continue de gagner !
Avec le recul, je pense que cela est dû au fait qu’il existe beaucoup d’endroits différents pour placer ses mises : les points courses, le PMU, le e-PMU sur Internet, Zeturf, Unibet, Betclic, Joa, Leturf, Genybet,… Il faut relativiser. Les 700 parieurs ne sont pas grand-chose en regard des 6 millions de turfistes français.

Ce que pensent les parieurs de « Turf : le grand secret pour gagner vraiment aux courses » :

« Tout vient à point à qui sait attendre… Je suis content d’avoir eu le nez fin pour acheter votre guide. Une très belle cote aujourd’hui dans la R4 301 à 29 € gagnant ! Je suis votre conseil en misant 1,50 € par cheval pour débuter.

Merci pour cette méthode qui s’annonce très prometteuse. » ~ Stéphane G.

« J’ai bien reçu votre livre, merci. Je l’ai lu. Il m’a été très utile. Comme je vous l’ai dit dans mon message précédent, je voulais chercher par moi-même le second critère, et je peux vous dire que j’en étais très proche, sauf que je prenais celui-ci « dans l’autre sens »…

C’est avec un très grand respect que je vous remercie de m’avoir appris des choses capitales sur le monde des courses.

Encore bravo pour toutes ces années de recherche et pour être arrivé à cette méthode. Une méthode que je ne révélerai à personne, par respect envers le grand Monsieur que vous êtes. Merci à nouveau. » ~ Marc A.

Voici une partie de ce que « Turf : le grand secret pour gagner vraiment aux courses » vous révèle :
  • Les deux fondamentaux aux courses hippiques (page 8).
  • Exemples réels de la méthode (pages 10 à 17).
  • La découverte du « subséquent temporel » : une révolution dans le monde des parieurs hippiques (page 20).
  • Comment j’ai obtenu plus de 75.000 € de gains bruts en misant seulement 1.220 € (page 21).
  • Toutes les explications pour remplir votre ticket au PMU (page 23).
  • Comment jouer un seul cheval par jour et lequel ? Réponse (page 26).
  • Quel est le capital nécessaire pour jouer Le Grand Secret (page 26).
  • Les meilleurs sites web pour parier (page 27).
  • La réponse aux interrogations des acheteurs de la méthode pour bien lire la course du cheval (page 28).
  • Mes 3 autres petites astuces pour encore améliorer les gains avec l’âge des chevaux, le changement de driver et le bouchon dans les oreilles des chevaux (page 33).
Pourquoi, finalement, ne pas s’y essayer ?

Après tout, se déplacer d’hippodrome en hippodrome avec ses proches, aller dans le point courses du bistrot du coin, regarder le Tiercé à la télé sont des moments privilégiés, des petits bonheurs quotidiens et d’une grande convivialité.

Bien que nous, joueurs, soyons contraints de jouer les uns contre les autres, nous avons le sentiment malgré tout, d’appartenir à une même famille.

Au final, vous verrez que votre cheval défendra sa chance comme pas un. Tous les chevaux donnés par la méthode font la course de leur vie.

Achetez votre livre dès à présent !

« Je vous parie 1000 balles que je peux m’arrêter de parier quand je veux. » ~ Régis Hauser

Turf : le grand secret pour gagner vraiment aux courses
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire